Quels aliments préservent le plus votre capital vision ?

Quels aliments préservent le capital vision ?
La vitamine A (rétinol)

La vitamine A est présente dans les laitages, le foie, le jaune d’œuf et le thon.

Elle intervient dans la nutrition des tissus oculaires pour ralentir l’apparition de la cataracte et de la DMLA, lutter contre le syndrome de l’œil sec et améliorer la vision nocturne.

Idem pour les caroténoïdes (provitamines A), pigments contenus dans les végétaux colorés (carotte, abricots, tomates, fruits rouges et feuilles comestibles) qui sont de plus réputés pour être de très bons antioxydants et donc ralentissent le vieillissement oculaire.

La vitamine C (acide ascorbique)

La vitamine C est présente dans les agrumes, les poivrons et les kiwis.

Elle ralentit l’apparition des pathologies chroniques de l’œil et accompagne les traitements préventifs et curatifs du glaucome.

La vitamine E (tocophérol)

La vitamine E est présente dans les huiles des fruits secs à coque, le jaune d’œuf, les épinards et les asperges.

Elle freine le vieillissement des tissus (cataracte, DMLA) par son action antioxydante sur les radicaux libres.

Le Zinc (Zn)

Le zinc est l’oligoélément concentré dans la rétine, on le trouve dans le blé, les noix, il facilite l’absorption de la vitamine A.

Le Sélénium (Se)

Le Sélénium est présent dans la levure et les noix, il facilite l’absorption de la vitamine E.

Les Oméga-3

Les Oméga-3 sont des acides gras constituants de la rétine que l’on trouve dans les noix, les poissons gras (saumon, maquereau), les graines de lin et les épinards. Ils sont essentiels au développement visuel des enfants, prémunissent du syndrome de l’œil sec et ralentissent la dégénérescence des tissus rétiniens.

Vous l’aurez compris, dès le plus jeune âge la diversité alimentaire contribue à une bonne santé de la vision.
Alors à vos fruits, à vos légumes !